Meilleur lumière de velo – Avis et guide d’achat 2020

Plusieurs types de lumière pour vélo existe, notamment à pile, à dynamo, à aimant et qui se fixe de manière amovible avec une fixation rapide ou fixe avec des vices ou autres.


Marque Plus d’infos En bref Type de lumière Avis

Cateye HI-EI135

Eclairage Led sur guidon Lumière avant amovible 4,2/5
Maso

VOIR LE PRIX

Feu arrière avec clignotant avec télécommande  Lumière arrière 3,9/5
Outad VOIR LE PRIX

Eclairage roue Jusqu’à 32 motifs avec deux modes d’allumage Lumière roue 3,4/5
Reelight SL100 VOIR LE PRIX Kit d’éclairage pour roue avec aimant Lumière roue 4,3/5

Pile, dynamo, led, quel différence ?

  • L’éclairage par dynamo : Modèle assez vieux qui fonctionne avec la friction entre le mouvement de la roue et une roulette qui produit de l’énergie. Bon point pas besoin de batterie, mauvais point fonctionne que quand le vélo roule et efficacité moyenne.
  • L’éclairage par pile : Fonctionne sans friction juste en appuyant sur le bouton on/off. Bon point marche même à l’arrêt, mauvais point autonomie limitée.
  • L’éclairage par LED : Fonctionne comme l’éclairage par pile néanmoins les LED consomment très peu et sont aussi efficaces

Choisir un feu fixe ou amovible ?

La vrai question est « est-ce qu’on souhaite enlever son feux après chaque utilisation ». Par ce que qui dit amovible, dit se détacher rapidement et dit donc se faire voler rapidement. Donc pour ceux qui veulent garder leur feu sur leur vélo sans le détacher après chaque utilisation, il vaut mieux choisir des feux fixes. Il est également préférable de choisir des feux amovibles, lorsque l’on souhaite s’en servir sur plusieurs vélo.

Où positionner ses feux ?

Sur le guidon pour les lumières avant : On peut installer un feu amovible qui se fixe rapidement grâce à du caoutchouc généralement matière qui permet même avec les vibrations de ne pas tomber et s’enlève également rapidement.

On vous conseille : Le feu cateye HI – El135

Points forts :

  • Prix : 16,44 €
  • Molette pour resserrer permet de s’adapter à tous les guidons.
  • Produit de qualité
  • Bon SAV de la marque
  • Dure 320H
  • Fourni avec les piles
  • Eclairage Puissant
  • Résiste au intempérie
  • 3 leds (consomme peu)
  • 2 modes (clignotant et constant)

Sur la tige de selle pour les lumières arrière : On peut installer un feu amovible sur la tige de selle ce qui permet d’être visible sans obscuration du vélo à une bonne hauteur et de loin.

On vous conseille : MASO

Points forts :

  • Prix : 20,49€
  • ★Télécommande – Signal Pod est un système de contrôle sans fil, installé sur la tête du vélo, contrôle facilement la fonction du feu arrière pour plus de sécurité.
  • ★Design 2 en 1, peut être utilisé comme feu arrière (clignotant/fixe) et clignotant (gauche/droite). Avec trois paramètres, les flèches LED s’allument pour indiquer « gauche », « droite » et « dangereux » comme une voiture ou une moto.
  • ★ Éclairage longue durée : ce feu arrière de vélo est rechargeable par USB, peut fonctionner jusqu’à 8 heures en mode clignotant après 2 heures de charge complète.
  • ★Étanchéité IPX2 : la fonction étanche IPX2 peut résister aux jours de pluie et au climat humide, étanche conçu pour le vélo en plein air.
  • ★ Streamline Light-guide LED: Bonne qualité avec LED double couleur rouge-jaune. Maso Tailight avec chargeur USB

Sur les roues : lorsque on se déplace des systèmes existent avec des aimants qui au contact des roues en action clignotent et voir même peuvent faire des illustrations.

On vous conseille : OUTAD Eclairage pour Vélo 

Points forts :

  • DEUX MODES D’ALLUMAGE – Vous pouvez choisir d’allumer vos roues soit en utilisant l’interrupteur manuel soit en attendant la nuit tombée que l’interrupteur à induction déclenche l’allumage des éclairages
  • 32 MOTIFS – Les motifs deviennent précis à une vitesse de 20km/h et changent toutes les 4 secondes pour un total de 32 motifs
  • SECURITE OPTIMALE – Ces éclairages, en plus d’être esthétiques, sont un réel renfort de sécurité pour le cycliste car dans la nuit, ces derniers ne sont pas visibles et donc exposés. Avec des roues lumineuses permet de renforcer leur visibilité
  • RESISTANT A LA PLUIE – Eclairage à placer sur les roues de votre vélo. Ces LED sont résistantes à la pluie et aux projections d’eau. Ne résistent cependant pas à une immersion prolongée dans l’eau
  • PRATIQUE- Les éclairages ne pèsent que 90 grammes, vous n’aurez donc aucun problème de surcharge. Compatible avec des roues de 20 pouces et au-delà, compatible avec les vélos possédant des freins à disque ainsi que des V-Brake

FEU FIXE

Pour éviter tout problème de vol, d’enlever son feu après chaque arrêt, les lumières fixes restent la meilleurs solution si les fixations du vélo le permettent.

Il existe plusieurs endroits sur le vélo où fixer ses feux

Directement sur la tige de selle :

Voici quelques exemples de feu fixe :

On vous conseille : LightSKIN tige de selle à lED 30,8 mm (noir)

Points forts :

  • Design tige de selle avec 5 lED à haute performance
  • Imperméable grâce au revêtement silicone
  • Autonomie jusqu’à 400 heures – 10 modes d’éclairage
  • Fabriqué en Corée
  • Uniquement 345 g (sans pile)

Sur les Porte bagages :

Si vous avez des trous prévus pour y fixer une lumière arrière sur votre porte bagage arrière il est possible de mettre ce genre de chose.

On vous conseille : Busch & Müller Toplight Feu arrière Noir

Points forts :

  • Montage facile sur le porte-bagages
  • Système de fermeture rapide
  • Grand réflecteur intégré
  • Pour utilisation dynamo
  • Intervalle de vis de 80 mm
  • Prix seulement 15,89 €

Il vous suffira de viser les deux écrous sur les trous de votre porte bagage

LUMIERE A AIMANT

les lumières a aimant fonctionnent un peu comme le système d’une dynamo donc sans pile et seulement quand le vélo roule. En effet un aimant est positionné sur un rayon de la roue et l’autre aimant qui est généralement de le système de la lumière qui lui est positionné dans l’axe des roues. Une fois que l’aimant du rayon fait un tour en roulant et rencontre l’autre aimant qui est situé dans l’axe de la roue via une proche connections se créer une lumière. Donc quand on roule doucement les lumières ne sont pas en continu mais en clignotant. Cependant quand la roue tourne vite le clignotement est de plus en plus rapide. Idéal pour être vue et dispose d’une durée de vie illimitée.

On vous conseille : le Reelight SL100

Points forts :

  • Montage aisé et rapide sur le moyeu
  • Convient à tous les vélos équipés de freins en V et de freins à pied.
  • Ne nécessite pas de piles
  • Fixé sur le vélo
  • Pas de résistance
  • Toujours éclairé, toujours en sécurité
  • Ne nécessite aucun entretien
  • Clignotant : clignote quand vous roulez.